Nos combats - twisto - viacités - Eric Vève, le président.


-Viacité et twisto propose la carte de transport gratuit pour certaines catégories de passagers, cependant les conditions sont trop floues.Afin de clarifier la situation, nous avons décider de leur écrire et plus particulierement à Monsieur Eric Veve, le president actuel de Viacités


le 03/12/2007

        Obet:demande de gratuité pour le titre de transport twisto

Madame, Monsieur,

Nous nous permettons de vous écrire suite à un entretien que nous avons eu avec les personnes qui s'occupent de nous delivrer le tambon de la mairie pour avoir le titre de transport gratuit.

Nos revenus sont, pour l'instant, de 1100 euros(800 euros de chomage depuis aout 2007 et 330 euro d'APL)pour 3 personnes, notre loyer est de 450 euros avec les charges.nous avons environ 80 euros d'abonnement(telephone,gaz,electricite).

il ne nous reste que 500 euros pour vivre et nous déplacer.

Si vous ne teniez compte que des allocations chomages, nous aurions le droit à la carte de bus gratuite etant donné que le plafond est d'environ 990 euros d'apres la mairie d''hérouville.

La mairie trouve egalement que ce n'est pas juste que l'APL soit comptée pour savoir si on a le droit à la carte.

dans ce cas là,il faudrait tenir compte du loyer(pour pas etre sur un pied d'égalité avec ceux qui sont propriétaire de leur appartement) et par consequent nous y aurions droit.

De plus,il y a une ambiguité,puisque la carte de bus est accordée à ceux qui sont en dessous de 150% du RMI.Dans notre cas,nous sommes 3.

3 personnes c'est 793.55 de rmi+ 50% soit 1189 euros.nous sommes donc en dessous du plafond.

la mairie nous a donc suggeré de vous ecrire pour vous expliquez notre situation et en vous priant de bien vouloir tenir compte de notre situation difficile(demande HLM de presque deux ans qui n'aboutie pas,et une appartement actuel assez difficile) et nous accorder la gratuité pour le transport s'il vous plait.

En attendons une réponse de votre part, veuillez recevoir nos salutations distinguées.


La premiere lettre est réstée sans réponse. Nous avons écris de nouveau.

le 11/02/2008

     A l'attention du responsable des transports de Caen la mer.

        Obet:demande de gratuité pour le titre de transport twisto (bis)

Madame, Monsieur

Nous avons ecris au syndicat des transport mixtes de l'agglomération caennaise le 03/12/2007 pour faire part de remarques et de souhaits mais nous n'avons eu aucune réponse.

Voici ce que nous disions dans la lettre:

Nous nous permettons de vous écrire suite à un entretien que nous avons eu avec les personnes qui s'occupent de nous delivrer le tampon de la mairie d'hérouville pour avoir le titre de transport gratuit.

Nos revenus sont, pour l'instant, de 1100 euros(800 euros de chomage depuis aout 2007 et 330 euro d'APL)pour 3 personnes, notre loyer est de 450 euros avec les charges.nous avons environ 80 euros d'abonnement(telephone,gaz,electricite).

il ne nous reste que 500 euros pour vivre et nous déplacer à trois.

Si vous ne teniez compte que des allocations chomages, nous aurions le droit à la carte de bus gratuite etant donné que le plafond est d'environ 990 euros d'apres la mairie d''hérouville.

La mairie trouve egalement que ce n'est pas juste que l'APL soit comptée pour savoir si on a le droit à la carte.

dans ce cas là,il faudrait tenir compte du loyer(pour pas etre sur un pied d'égalité avec ceux qui sont propriétaire de leur appartement) et par consequent nous y aurions droit.

De plus,il y a une ambiguité,puisque la carte de bus est accordée à ceux qui sont en dessous de 150% du RMI.Dans notre cas,nous sommes 3.

3 personnes c'est 793.55 de rmi+ 50% soit 1189 euros.nous sommes donc en dessous du plafond.

la mairie d'hérouville nous a donc suggeré de vous ecrire pour vous expliquer notre situation et en vous priant de bien vouloir tenir compte de notre situation difficile(demande HLM de presque deux ans qui n'aboutit pas,et un appartement actuel assez difficile) et nous accorder la gratuité pour le transport s'il vous plait.

Nous ne comprenons pas pourquoi le syndicat reste sans réponse sur cette lettre?Nous comptons sur vous pour apporter des réponses à ces questions s'il vous plait.

En attendant une réponse de votre part, Madame, Monsieur, veuillez recevoir nos salutations distinguées.


La présidente de Viacités nous a répondu mais elle ne répondait pas à la question de l'ambiguité. C'est pourquoi nous avons écris une nouvelle lettre:

le 27/04/2008

                          A l'attention de la présidente  Sylvie Morin-Mouchenotte.

        Obet:Gratuité/ réduction des transports

        ref:DDV-200804-xxx

Madame,

Nous avons bien reçu votre lettre  du 9/04/2008 où vous répondez à notre lettre du 11/02/2008 en vous en remerciant.

Cependant, vous n'avez pas répondu à notre question qui etait la suivante:

Il est indiqué sur le site de la mairie de caen ou sur celui de viacités:

-http://www.ville-caen.fr/Infos%5Fpratiques/Sedeplacer/

-http://www.viacites.org/tarification/

 qu'un demandeur d'emploi à le droit à la gratuité des transports s'il ne depasse pas 150% du RMI.

Sur notre précédente lettre, nous vous avons expliqué que nous etions en dessous des 150%, et encore nous ne sommes pas une mais trois personnes, et sur les sites, il est précisé 150% pour un demandeur d'emploi:nous sommes deux, plus un enfant.

Ce n'est donc pas une demande de "grace" que nous voulons mais que il n'y ait aucune ambiguité sur les conditions pour avoir le titre de transport.

C'est pourquoi, nous souhaitons que les choses soient beaucoup mieux formulées sur le site.

dire qu'il ne faut pas dépasser 150% du RMI est trop vague:

-est ce que c'est par personne et l'ensemble de la famille?dans ce cas, les familles sont fortement désavantagées...sauf si c'est en fonction des tranches de RMI.

-est ce que c'est 150% du RMI de "base"(de base pour un couple+enfant, dans notre cas) et sinon comment comptez-vous ce RMI(déduction d'environ 130 euros dans le cadre où il y a l'APL:avantage à un propriétaire dans ce cas)?

-tenir compte de la CAF n'est pas normal car cela avantage les "vrais" propriétaires(encore une fois) eventuellement chomeurs alors qu'ils sont bien plus riches que des locataires.

Voilà quelques questions principales que nous nous posons et aimerions des eclaircissements précis.

Apres, si nous n'y avons effectivement pas droit, tant pis mais les conditions connues du grand public etant trop vagues, cela est intriguant et permet sans doute des dérives du systeme.

Dans votre lettre, vous dites que vous integrerez notre point de vue dans le cadre de la reflexion sur l'évolution de la "politique sociale transport" et nous vous en sommes reconnaissants. Pourriez-vous nous communiquer la date de cette réunion s'il vous plait?Y aura-t-il un compte rendu complet dans un journal?

En attendant une réponse de votre part, Madame  Sylvie Morin-Mouchenotte, veuillez recevoir nos salutations distinguées.


Nous attendons une réponse...qui n'est pas venue et pour cause, ce n'est plus Sylvie Morin-Mouchenotte, c'est Eric Veve.

Nous décidons d'ecrire à Eric vève:

le 29/07/2008

1016 quartier haute-folie
14200 hérouville st-clair
02.31.53.72.26 A l'attention du président Vève Eric.

Obet:Gratuité/ réduction des transports
ref:DDV-200804-098

Monsieur,

Félicitation pour votre nomination!

Si vous nous ecrivons c'est que votre prédécesseur( Sylvie Morin-Mouchenotte ) n'a pas répondu à notre lettre.
Vous trouverez en piece jointe, les deux lettres que nous lui avions ecrites, et la premiere et seule réponse( qui n'en ai pas une).

Nous comptons sur vous pour répondre à notre question à laquelle n'a pas su répondre votre prédécesseur.
Nous sommes, evidement, prets à vous rencontrer.

En attendant une réponse de votre part, Monsieur Vève Eric, veuillez recevoir nos salutations distinguées.

Mme et Mr boissiere.


Le 07/10/2008:
Nous n'avons toujours pas eu de réponse de la part de veve eric et cela fait maintenant plus de 2 mois!
D'apres les baremes de la caf et de la mairie de Caen, nous devrions avoir le droit au titre gratuit si ils n'infligent pas la double peine( deduction ALP par rapport au revenu RMI + compter l'APL).

Qu'ils comptent l'APL est vraiment une anomalie grossiere dans le systeme dont Sylvie Morin-Mouchenotte m'avait promis qu'elle en parlerait lors du conseil de viacités mais vu qu'elle n'est plus présidente, je crois que personne ne va soumettre cette anomalie.

Je crois ne pas avoir le choix: je vais devoir y aller de moi-meme à viacités - twisto car les lettres, c'est langue de bois quand il y a une réponse!